Cliquez ici pour les informations et dernières mises à jour sur nos activités (COVID-19)



C'est quoi, une huile essentielle?

Quand on parle d’huile essentielles, la plupart des gens n’ont en tête que de la lavande dans un diffuseur, ou même l’odeur prononcée de patchouli d’une tireuse de cartes douteuse… Pourtant, elles font partie de notre quotidien sans même le savoir (les huiles essentielles, pas les tireuses de cartes douteuses)!

Voici une explication très simplifiée : Les huiles essentielles sont, à la base, un extrait de plante. La plupart des huiles essentielles sont fabriquée par distillation, un procédé par lequel les parties de la plante sont exposées à de la chaleur et de la vapeur. Les molécules odorantes de la plante (« essence ») sont ensuite transportées dans cette vapeur vers des tubes qui sont plus froids que la vapeur, entraînant la condensation (retour à l’état liquide). Comme en cuisine, l’eau et l’huile se séparent dans le contenant final: le produit du fond est appelé « hydrolat », et la partie du dessus, les huiles essentielles. La distillation est le même processus utilisé pour faire de nombreux alcools, comme les whisky et brandy.


« L’Alambic simple ou L’Alambic des pharmaciens, des liquoristes, et des parfumeurs » Source: Les merveilles de l’industrie ou, Description des principales industries modernes / par Louis Figuier. – Paris : Furne, Jouvet, [1873-1877]

D’autres procédés sont souvent utilisés, selon la plante concernée, comme l’extraction mécanique (extraction par pression des pelures d’oranges, par exemple), l’extraction par solvants, l’extraction par C02 ainsi que l’enfleurage (trempage et macération des plantes dans des huiles spécifiques).

Ok, mais en quoi elles sont si utiles, ces huiles?

En aromathérapie, évidemment, elles sont utilisées pures ou diluées, et peuvent être retrouvées dans des diffuseurs, des vaporisateurs et des huiles à massage… Mais on les retrouve aussi, plus subtilement, en cuisine, dans les produits ménagers, dans les parfums d’ambiance et dans des produits de santé!

Par exemple, dans les traditionnelles « cannes en bonbon » du temps des Fêtes, la saveur de menthe provient habituellement de dérivés d’huiles essentielles de menthe poivrée ou de menthe verte! Certaines pastilles de marque connue contiennent des dérivés de l’huile de menthe et d’eucalyptus, tout comme les bons vieux onguents utilisés sous les pieds, sur la gorge et dans le dos pour les rhumes et grippes.

Plusieurs vaporisateur de parfums d’ambiance ou d’éliminateurs d’odeurs contiennent aussi diverses huiles essentielles ou dérivés de celles-ci, la plupart du temps florales ou fruitées. Certaines huiles essentielles sont aussi utilisées comme pesticides et répulsifs à insectes depuis des années. Il y a même des huiles essentielles spécifiquement utilisées en cuisine pour des biscuits ou des gâteaux, mais aussi pour des breuvages, comme les boissons gazeuses.

Les huiles essentielles ne sont pas utilisées uniquement pour leur odeur ou leur saveur. Certaines huiles essentielles seront privilégiées pour leurs propriétés chimiques ou pour leur effet physique. Par exemple, la menthe poivrée aura un effet engourdissant lorsqu'elle est utilisée sur les muqueuses (bouche, gorge) et la peau, et procure une sensation de fraîcheur, ce qui la rend utile pour les pastilles soulageant la gorge et pour les dentifrices pour dents sensibles.